Récupération d'épave gratuit

Découvrez la procédure à suivre et les pièces à transmettre pour faire enlever votre VHU par un épaviste agréé en région Île-de-France.

La loi considère les véhicules hors d'usage comme des déchets. Elle vous contraint de vous en débarrasser sous peine de lourdes peines. La législation prévoit 2 ans d'emprisonnement et une amende de 75 000 euros à l'encontre de toute personne qui conserverait une épave. Fort heureusement, vous n'avez rien à dépenser pour vous conformer à cette règlementation.

Vous pouvez solliciter les services d'un épaviste VHU agréé si vous disposez d'une épave dans votre sous-sol, dans votre garage ou dans votre jardin. L'opération ne vous coûtera pas un centime et vous mettra à l'abri de toute poursuite judiciaire assortie d'amende.

✆ 01 84 20 06 30
enlevement epave gratuit

Épaviste VHU agréé, une démarche simple

Un épaviste VHU agréé a pour rôle de procéder gratuitement à l'enlèvement des épaves de moto, de scooter, de voiture, de camion, etc. Il gère également le retrait des carcasses de tout autre engin devenu inexploitable. Une seule obligation vous incombe. Vous devez simplement contacter l'épaviste le plus proche de votre domicile. Vous sollicitez son assistance pour le retrait de votre épave. Notifiez-lui votre adresse et le type d'épave qu'il doit gérer. Précisez-lui l'emplacement exact : garage, jardin, parking souterrain, etc. L'épaviste prend en charge l'ensemble des démarches liées à l'opération à effectuer. Il s'occupe notamment :

  • de l'annulation de la plaque d'immatriculation du véhicule concerné
  • de la suspension de l'assurance
  • de l'enregistrement de la destruction de l'épave au niveau de la préfecture de votre lieu de résidence.

Dans le cadre de ces différentes démarches, vous devez lui remettre certains documents. Apprêtez-les pour le jour de rendez-vous. Lesdites pièces comprennent la carte grise de la voiture, une photocopie de la pièce d'identité recto verso du titulaire de la carte grise et un certificat de non-gage de moins de 15 jours. Au niveau de la carte grise du véhicule, vous barrez la mention « cédé le ». Vous y écrivez la date et l'heure de l'enlèvement et y apposez votre signature. Si la voiture s'est transformée en épave à la suite d'un accident, vous lui remettez aussi un formulaire de véhicule gravement endommagé.

L'épaviste se présente souvent conformément au rendez-vous fixé au téléphone. Il prend le temps d'inspecter le lieu où se situe l'épave. Il effectue le déplacement en compagnie de techniciens professionnels. Il arrive également avec des équipements et outils adaptés pour procéder à l'enlèvement dans les meilleures conditions. Il assure l'acheminement de votre voiture hors d'usage vers un centre agréé. Cela intervient souvent en une trentaine de minutes. L'opération reste gratuite. En conséquence, l'épaviste ne vous réclame aucun sou. Par contre, vous avez l'obligation de lui signer une déclaration de cession de votre VHU. Ce document représente une preuve que vous avez transféré l'épave à un spécialiste afin que ce dernier puisse s'occuper de sa destruction. Au niveau du centre VHU agréé, des professionnels assurent la destruction de l'épave et procèdent à son recyclage. À l'issue de cette récupération, l'épaviste transmet un exemplaire du certificat de destruction à la préfecture pour témoigner de l'effectivité de l'opération.

Epaviste vous rappelle !
Votre message a été envoyé, merci !